– Les équipements saisis, estimés à plus de Rs 2 millions, détruits par les gardes-pêche et la police de l’environnement mardi dernier

La nouvelle Mobile Rapid Intervention Team démarre sur les chapeaux de roue. En seulement sept mois depuis sa création, cette équipe d’intervention, dont les membres ne portent pas l’uniforme, a mené fructueusement plusieurs opérations. Résultat : 5 500 mètres de sennes illégales saisis ainsi que de nombreux masques, pipettes, palmes, fusils et autres outils fabriqués avec des barres de fer.

Estimés à une valeur de Rs 2,2 millions, ces équipements ont été détruits au dépotoir de Roche-Bon-Dieu. Cet exercice de destruction, voué à se répéter tous les six mois, a été effectué sous la supervision des gardes-pêche, de la police de l’environnement et des pompiers. À noter que cet attirail illégal provient principalement du Nord, de l’Est et du Dud de l’île. Les gardes-pêche rappellent par ailleurs qu’ils opèrent sur une base de 24/7 et « qu’aucun fraudeur ne sera épargné ».