Photo d'illustration

– Quatre employés de cet organisme arrêtés depuis le début du mois dans deux cas de drogue dans le port

L’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) a arrêté deux employés de la Cargo Handling Corporation (CHC), hier, après la saisie de Rs 13,6 M sur le Lasher de cet organisme le 2 octobre dans le port. Au cours d’un interrogatoire cette semaine, Jean Roy Norbert Roger Leguin (41 ans), arrêté dans un autobus de la CHC en possession de 910 grammes d’héroïne, a déclaré que ce sont ses amis Mohammad Sameer Jummun (34 ans), General Worker, et Bryan Steven Vandamme (26 ans), Lasher, tous deux employés à la CHC, qui lui auraient demandé de monter à bord du navire Kiara pour prendre de la drogue.

Au cours d’un interrogatoire hier, les deux derniers nommés ont nié toute implication dans cette affaire. Néanmoins, ils ont été positivement identifiés par le quadragénaire. « Zot mem inn dir mwa al pran ladrog lor bato », a-t-il déclaré. La police a aussi perquisitionné les domiciles des deux suspects, hier, à Rivière-du-Rempart et Roche-Bois où rien d’incriminant n’a été trouvé. Ils sont attendus en justice ce jeudi pour leur inculpation provisoire. La police soupçonne le trio de n’être que des « middle men » dans cette affaire « du fait qu’ils ont accès dans le port de par la nature de leur travail au sein de la CHC ». À ce stade, l’ADSU ignore qui est le commanditaire de cette drogue. Les enquêteurs ont saisi les portables de Sameer Jummun et Bryan Steven Vandamme qui seront analysés pour déterminer avec qui ils étaient en communication avant l’arrivée de Kiara au port. D’autres interpellations ne sont pas à écarter.

C’est l’équipe du chef inspecteur Jean qui a procédé à l’arrestation de Jean Roy Norbert Roger Leguin après que ce dernier est monté à bord du cargo Kiara, arrivé à Port-Louis depuis Madagascar. Les policiers sont entrés dans un autobus de la CHC qui ramenait les employés chez eux quand ils ont fouillé le quadragénaire. Ils sont tombés sur deux colis dont l’un dissimulé dans un sachet de nouilles scellé avec du ruban adhésif. Celui-ci renfermait une substance soupçonnée d’être de la drogue synthétique, alors que l’autre paquet dans un sachet en noir renfermait des granulés que la police soupçonne être de l’héroïne. Avant que le véhicule ne quitte le port, les policiers sont montés à bord pour fouiller le quadragénaire. Ce dernier était également en possession d’une clé USB qui, soupçonne la police, contiendrait des informations sur cette affaire de drogue.
À noter que l’ADSU a procédé à l’arrestation de quatre employés de la CHC depuis le début du mois dans des affaires de drogue dont Shakeel Baulam, arrêté mardi avec la saisie de Rs 30 M de drogue sur le navire LSS Success.