Après Résidence Anoska, c’est à Souillac cette fois qu’une affaire d’abus sexuel sur mineure a été signalée.

Un mécanicien de 27 ans a été arrêté, ce vendredi 3 juillet, à la suite d’allégations d’abus sexuels émises à son encontre par sa fille, âgée de 7 ans.

Cet habitant de Souillac a comparu le même jour devant la cour de district de Savanne sous une charge provisoire de « causing child to be sexually abused ». La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, le suspect a été reconduit en détention préventive. Il comparaîtra de nouveau le 9 juillet.

Jeudi, la victime présumée a raconté à sa mère ce qui lui était arrivée deux semaines de cela alors qu’elle se trouvait seule avec le suspect à la maison.

La fillette a raconté que son père l’aurait fait visionner des films à caractère pornographique sur son téléphone avant de l’agresser sexuellement. Dans cette même journée, le suspect aurait conduit sa fille et son autre fille de 4 ans dans un endroit, où il aurait encore une fois abusé d’elle.

La police a ouvert une enquête.

Les deux enfants ont été conduits à l’hôpital afin d’être examinés. Il nous revient qu’elles ont été admises et que leur état de santé n’inspire aucune inquiétude.