Un premier ouf de soulagement pour les parents de l’élève de Philippe Rivalland prenant part aux examens du Primary School Achievement Certificate (PSAC). Les résultats du premier test PCR de l’enfant sont négatifs. Ils sont tombés dans le soirée d’hier, jeudi 8 avril.

En outre, l’enfant devra se soumettre à un deuxième test PCR dans les jours qui viennent.

Pour rappel, l’enfant et sa mère ont été conduits en quarantaine après qu’une surveillante des examens du PSAC a été testée positive à la Covid-19. Cette dernière surveillait le candidat pendant l’épreuve de Français. Le père de l’enfant a été, lui, sommé de s’auto-isoler à son domicile.

Prenant la parole concernant la positivité d’un membre du personnel de l’éducation en centre d’examen, la ministre, Leela Devi Dookun, a qualifié les faits de « petit incident ». Ce qui n’a pas laissé indifférents les parents de l’enfant. La mère du petit explique que toute cette affaire a traumatisé son enfant.