hôpital Pamplemousses SSRN

Il souffrirait de troubles mentaux. C’est ce qu’a soutenu aux enquêteurs Bryan Daventin, après son arrestation. Le jeune homme de 29 ans a tenté de mettre fin à ses jours après avoir poignardé une adolescente de 16 ans en pleine rue. C’est la version des faits qu’a fournie l’agresseur appréhendé quelques heures après une tentative de meurtre sur une collégienne. Les raisons de son acte seraient les disputes incessantes avec l’adolescente de 16 ans qui selon le quadragénaire était sa petite-amie.

L’agression est survenue à Trois-Bras, Petit-Raffray, le lundi 9 août aux alentours de 15h30. Brian Daventin a assené des coups de couteau au cou de l’adolescente, l’a laissant à terre, baignant dans une mare de sang. C’est une policière qui aurait été témoin de l’agression qui a porté secours à la victime, la transportant par la suite à l’hôpital de Pamplemousses.

Entre-temps, Brian Daventin a pris la fuite avant d’être rattrapé par la CID de Goodlands. A son domicile, la police a retrouvé le couteau et les vêtements maculés de sang que portait le suspect le jour fatidique.

Après son arrestation, le suspect a soutenu avoir des problèmes mentaux. A cet effet, il a été placé en observation à l’hôpital. Il devrait bientôt être traduit en cour de Pamplemousses où une charge provisoire de tentative de meurtre sera logée contre lui.