Triste fin pour Jean Joseph Micheal Atja. Alors qu’il manipulait un grinder, cet habitant de Triolet a perdu la vie, ce lundi 19 juillet.

Ce soudeur, âgé de 49 ans, a été retrouvé gisant dans une mare de sang avec une profonde entaille à la poitrine.

Il nous revient que le quadragénaire coupait du bois quand le drame est survenu. A l’arrivée des secours sur place, Jean Joseph Micheal Atja avait rendu l’âme.

L’autopsie pratiquée a attribué le décès de la victime à un shock due to chest injury. 

Pour l’heure, les autorités ne soupçonnent aucun acte malveillant.