Agressée par les membres de sa famille et déscolarisée depuis un an, une mineure de 13 ans cherche de l’aide auprès des autorités.

Accompagnée d’un officier de la Family Welfare Protection, la jeune fille s’est rendue au poste de police de Montagne-Longue pour consigner une plainte.

Cette habitante de Notre-Dame a soutenu que, depuis juin 2020, sa mère, âgée de 44 ans, l’empêche d’aller à l’école, lui forçant de s’occuper du ménage et de sa petite soeur d’un an. De plus, la quadragénaire userait de violence à son égard. Les choses se seraient envenimées depuis le mois de septembre, poussant la mineure a sollicité de l’aide.

Issue d’une fratrie de quatre enfants, âgés entre 25 et un ans, la mineure a expliqué aux enquêteurs qu’elle se fait également tabasser par ses frères aînés quand ces derniers ne trouvent pas d’argent pour consommer des produits illicites.

Prise en charge par la Child Development Unit (CDU), la plaignante a été placée en observation à l’hôpital.

La Brigade des mineurs s’est saisie de cette affaire. Il nous revient que ses parents seront bientôt entendus par la police.