Jean Marc Perrine, alias Motanna, a été inculpé sous une charge provisoire de « causing child to be sexually abused », ce mercredi 1er juillet vers 13h45 en cour de Curepipe. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, le suspect a été reconduit en détention.

Cet habitant de Cité Anoska, âgé de 46 ans, a été arrêté hier après qu’une fillette de 9 ans l’a incriminé pour agression sexuelle. Entendue par les enquêteurs, la fillette a allégué que Jean Marc Perrine avait eu des gestes indécents à son égard deux semaines de cela à Résidence Anoska.

Suite à son arrestation par la CID de Curepipe, le quadragénaire est tout de suite passé aux aveux.

Jean Marc Perrine devrait être examiné par un médecin de la police. Sa prochaine comparution en cour est prévue au 8 juillet.

Pour rappel, la soeur de la victime, âgée de 3 ans, a été également victime d’agression sexuelle dimanche à Cité Anoska. Elle a été hospitalisée avec des blessures aux parties intimes. Un suspect a été arrêté et traduit en cour avant d’être placé en détention.