Photo iillustration

Le câble sous-marin METISS (MEltingpoT Indianoceanic Submarine System), qui relie Maurice, La Réunion, Madagascar et l’Afrique du Sud par fibre optique, est opérationnel depuis le 8 mars 2021. Emtel, membre fondateur du consortium des six opérateurs régionaux à financer sa construction, indique que le câble est posé dans son Data Centre à Arsenal, le seul à en héberger à Maurice, et que tous les tests ont été complétés.

« Malgré les difficultés liées à la pandémie de Covid-19, le câble a été installé avec succès dans les quatre territoires. Cela a nécessité un haut niveau de coordination et de coopération régionale, et nous sommes fiers de mettre un produit d’une technologie des plus avancés à la disposition de notre pays. Avec METISS, nous continuons à surfer sur la vague de l’innovation et respectons notre promesse d’offrir aux Mauriciens des produits qui leur apportent plus de liberté et de satisfaction, tout en leur changeant la vie. Ce câble sous-marin vient apporter l’alternative et la capacité tant attendues pour que le pays reste toujours connecté au monde », soutient Kresh Goomany, CEO d’Emtel.

Avec une capacité de de 24 térabits, METISS, long de quelque 3 200 kilomètres, augmentera la bandepassante dans ces pays et assurera la connectivité dans l’océan Indien pour les 25 prochaines années. Il s’agit du câble sous-marin le plus avancé de cette zone, étant doté d’une technologie de pointe. Il a été posé dans les fonds marins de Le Goulet à son arrivée à Maurice, le 20 juin dernier, par le navirecâblier Teliri. Les travaux visant à le raccorder à la section terrestre ont, ensuite, été achevés le 1er mars avec succès.

Avec le support de la Commission de l’océan Indien(COI), le contrat de construction, C&MA, avait été signé le 13 décembre 2017 à Maurice par les six opérateurs fondateurs à savoir Emtel, Canal+ Telecom, SRR, TELMA, ZEOP et CEB Fibernet. Le câble METISS est une nécessité, à Maurice, puisque l’uns des systèmes de câble reliant le pays devrait atteindre sa fin de vie d’ici cinq ans.