Damien Balisson (en blanc) évoluera-t-il chez les Rastas la saison prochaine ?

Alors que le marché des transferts est ouvert depuis samedi dernier, les clubs de Super League s’activent déjà, plus précisément du côté des GRSE Wanderers et du Cercle de Joachim. Damien Balisson (24 ans) et Dawson Sophie (19 ans), licenciés au sein de l’équipe curepipienne, seraient courtisés par les Rastas, surnom des Wanderers. Toutefois, les deux clubs butant sur le plan financier pour trouver un accord.

Après avoir recruté l’attaquant Giano Li Tien Kee en juin dernier, le club du sud-est souhaite se renforcer en vue de la saison 2020-21 qui devrait débuter lors de la première semaine de novembre. Dans cette optique, les dirigeants des Rastas ont entamé les négociations avec le club curepipien — sanctionné de Rs 400 000 par la FIFA pour non-respect des procédures de transferts —, afin de recruter le latéral droit Damien Balisson et le milieu de terrain Dawson Sophie.

Toutefois, ces négociations seraient loin d’être finalisées. La raison est que les deux parties n’arrivent pas à accorder leurs violons au niveau du montant du transfert. « Les deux joueurs veulent évoluer au sein de notre équipe, mais le Cercle de Joachim nous force la main. Ce n’est pas une surprise que les Rastas attirent les bons joueurs, ce n’est pas non plus parce que nous avons les ressources financières pour attirer les meilleurs éléments. Toutefois, nous sommes très exigeants dans les négociations. Nous avons un beau projet pour l’avenir, avec pour objectif de remporter le titre de champion et évoluer dans des compétitions africaines. Et pour cela, on se doit de recruter les meilleurs, mais pas à n’importe quel prix », nous explique le team manager des Wanderers, Jayesh Rampadarath.

Selon nos informations, le Cercle de Joachim aurait demandé Rs 400 000 pour les deux joueurs. Balisson devait porter les couleurs de l’équipe réunionnaise de La Tamponnaise, mais cela n’a pu se concrétiser car une nouvelle fois, le Cercle de Joachim était trop gourmand.