A health worker (C-L) collects a swab sample from a police officer (C-R) to test for the COVID-19 coronavirus in Kolkata on July 23, 2020. - India last week became the third country after the United States and Brazil to hit one million cases but many experts say that with testing rates low, the true number could be much higher. (Photo by Dibyangshu SARKAR / AFP)

Un total de 740 nouveaux décès dus au Covid-19 ont été recensés ces 24 dernières heures en Inde, ont annoncé vendredi les autorités, ce qui porte le bilan officiel dans tout le pays à plus de 30.000 décès, un chiffre qui est cependant considéré comme largement sous-évalué.

L’Inde a dépassé la France dans le classement du nombre officiel de décès liés au coronavirus. Elle est le sixième pays comptant le plus de morts, derrière les Etats-Unis, le Brésil, la Grande-Bretagne, le Mexique et l’Italie, selon un décompte effectué par l’AFP.

Les autorités indiennes ont par ailleurs recensé 49.310 nouvelles contaminations, portant le nombre total de cas à près de 1,3 million.

Beaucoup d’experts sont cependant convaincus que, du fait du faible taux de dépistage dans le deuxième pays le plus peuplé du globe, la situation y est probablement beaucoup plus grave.

Une étude sur les anticorps commandée par le gouvernement a montré cette semaine que près d’un quart de la population de la capitale avait eu le coronavirus, soit 40 fois plus que le chiffre officiel.

stu/jac/mc