- Publicité -

Covid-19: tour d’horizon de l’obligation vaccinale dans le monde

Si un certificat de vaccination s’impose dans un nombre croissant de pays pour certaines activités ou populations ciblées, peu d’Etats imposent la vaccination à tous, une mesure devant rester de « dernier ressort absolu » selon l’OMS.

- Publicité -

Tour d’horizon, non exhaustif, de l’obligation vaccinale contre le Covid-19 dans le monde.

– Obligatoire pour les adultes: une poignée de pays seulement –

L’Autriche est le premier pays de l’UE à vouloir imposer la vaccination à tous ses adultes. La mesure, annoncée en novembre, sera effective début février. Elle vise à contrer des taux de vaccination trop faibles (67,6% de la population vaccinée au 6 décembre) pour ralentir la vague épidémique. Par ailleurs, le pays, qui se déconfinera lundi, maintiendra ses restrictions de déplacement pour les seuls non-vaccinés.

En Allemagne, le Parlement examinera d’ici la fin de l’année une loi imposant la vaccination à l’ensemble de la population, là aussi pour enrayer la flambée épidémique. Au 1er décembre, 68,9% de la population allemande était vaccinée.

Avant cela, deux États autoritaires d’Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan, ont annoncé en juillet la vaccination obligatoire pour les plus de 18 ans.

En Indonésie, la vaccination anti-Covid est obligatoire depuis février 2021, sous peine de sanction, en théorie. Dans les faits, la campagne vaccinale peine à convaincre: seulement 35% des Indonésiens étaient vaccinés au 1er décembre.

Dans le Pacifique, l’Etat fédéral de Micronésie a aussi annoncé, en juillet 2021, la vaccination obligatoire pour ses plus de 18 ans.

Territoire français du Pacifique sud disposant d’une large autonomie, la Nouvelle-Calédonie a rendu obligatoire la vaccination pour toutes les personnes majeures à compter de fin décembre. Au 26 novembre, 73% des Néo-Calédoniens de plus de 12 ans étaient totalement vaccinés.

 

– Obligatoire pour certaines catégories –

 

Les obligations vaccinales pour certaines catégories professionnelles se sont de leur côté multipliées partout dans le monde.

Aux États-Unis, le président Joe Biden a annoncé le 9 septembre la vaccination obligatoire pour 100 millions de travailleurs, fonctionnaires du gouvernement fédéral et salariés du privé. Mais la mesure a été suspendue en novembre par la justice fédérale dans l’attente d’un jugement sur le fond.

A New York, tous les salariés du secteur privé seront soumis à une obligation vaccinale à compter du 27 décembre, a annoncé lundi le maire.

En France, l’obligation vaccinale s’applique aux personnels des hôpitaux, maisons de retraite, aux pompiers, ambulanciers et aides à domicile, depuis le 15 septembre.

En Polynésie française, l’obligation vaccinale s’imposera à partir du 23 décembre à toutes les personnes travaillant au contact du public.

En Grèce, la vaccination est devenue obligatoire pour le personnel des maisons de retraite le 16 août et pour les soignants le 1er septembre. Le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a, de plus, annoncé fin novembre l’obligation vaccinale pour tous les plus de 60 ans à compter du début 2022.

En Italie, les travailleurs de la santé sont contraints de se faire vacciner depuis fin mai et le personnel des maisons de retraite depuis le 10 octobre.

En Angleterre, les employés des maisons de retraite ont été priés d’être complètement vaccinés avant mi-novembre et les soignants du service public à partir d’avril 2022.

Dans certains pays, l’obligation vaccinale ne se limite pas aux soignants, fonctionnaires ou employés en contact avec le public, mais à tous types de salariés.

C’est le cas en Hongrie depuis fin octobre, où toute entreprise peut exiger de ses employés d’être vaccinés.

– Fortes restrictions pour les non-vaccinés –

Dans un nombre croissant de pays, la vaccination n’est pas obligatoire mais les restrictions pour les non-vaccinés sont très dissuasives.

L’Arabie saoudite interdit depuis le 1er août 2021 aux non-vaccinés l’accès à « n’importe quel lieu privé ou gouvernemental » ainsi qu’aux transports en commun. De plus, seuls les vaccinés peuvent voyager en dehors du pays.

En Italie, les personnes non-vaccinées ne peuvent plus aller au cinéma, au théâtre, à des concerts ou encore à de grands événements sportifs depuis lundi.

En Allemagne, l’accès à certaines activités culturelles, de loisirs et à une partie des commerces sera réservé aux seuls vaccinés, a annoncé Berlin début décembre.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour