Les organisateurs japonais des Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés à l’été 2021 en raison du coronavirus, ont annoncé mercredi viser 30 milliards de yens (241 millions d’euros) d’économies via diverses mesures de « simplification » et d' »optimisation » déjà établies pour réduire la voilure de l’évènement.

Ces économies seront réalisées en partie grâce à une réduction de coûts de personnel et de décoration, a déclaré le comité organisateur dans un communiqué.