Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

L’OMS a appelé l’Europe à davantage réagir face à la « situation alarmante » créée par le nouveau variant plus contagieux du coronavirus, tandis que deux foyers à risque ont été détectés en France.

Vingt-deux pays de la zone Europe (sur 53) ont enregistré des cas liés à cette nouvelle souche. En France, deux « clusters » à risques de cette nouvelle souche ont été détectés.

L’Espagne, qui a exclu un confinement généralisé, a annoncé avoir à elle seule recensé plus de deux millions de personnes contaminées.

– Nouveau record aux Etats-Unis –

Les Etats-Unis ont enregistré jeudi un nouveau record de décès en 24 heures, atteignant quasiment la barre des 4.000 morts quotidiens, selon les chiffres de l’université Johns Hopkins qui font référence.

Les autorités californiennes ont déployé au moins 166 remorques frigorifiques pour servir de morgues provisoires dans les hôpitaux submergés par les décès liés au Covid-19.

Avec au moins 2.500 morts du coronavirus chaque semaine, la Californie est devenue l’un des principaux foyers de la pandémie aux Etats-Unis et les morgues traditionnelles sont pleines.

– Début d’année tragique au Brésil –

Le Brésil a dépassé le seuil des 200.000 morts du Covid-19 et les spécialistes s’attendent au pire en ce début d’année, tandis que la gestion chaotique du gouvernement Bolsonaro est critiquée de toutes parts.

Le virus a fait 200.498 morts dans ce pays de 212 millions d’habitants, le deuxième bilan le plus lourd après les Etats-Unis. Le dernier bulletin officiel du ministère de la Santé montre d’autres données inquiétantes: un record de nouvelles contaminations (87.843) et pas moins de 1.524 nouveaux décès enregistrés au cours des dernières 24 heures.

– La vaccination s’accélère dans le monde –

Grâce au programme international Covax, les pays les plus pauvres vont commencer à recevoir leurs premières doses de vaccins contre le Covid-19 entre la fin janvier et la mi-février, a annoncé l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Dans l’Océan indien, les Seychelles vont entamer dimanche leur campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus, a annoncé la ministre de la Santé Peggy Vidot, ce qui en fera l’un des premiers pays africains à lancer une telle opération.

Enfin, le vaccin CoronaVac, développé par le laboratoire chinois Sinovac, s’est montré efficace « de 78% à 100% » contre le Covid-19 lors des tests cliniques effectués au Brésil, a annoncé jeudi le gouverneur de l’Etat de Sao Paulo.

– Confinement prolongé en Israël –

Après une augmentation des cas d’infections au nouveau coronavirus, le Parlement en Israël a voté la prolongation du confinement jusqu’au 21 janvier, ainsi que de nouvelles restrictions.

– Masques obligatoires au Sénégal –

Les autorités sénégalaises ont décidé d’imposer le port du masque dans la rue, les administrations, les commerces et les transports dans tout le pays pendant trois mois, la progression du Covid-19 alarmant le gouvernement.

Les autorités avaient déjà remis en vigueur un couvre-feu nocturne depuis mercredi soir dans les régions de Dakar et Thiès, qui a suscité de premiers incidents dans la capitale.

– France: frontière fermée avec le Royaume-Uni –

La frontière avec le Royaume-Uni demeure fermée « jusqu’à nouvel ordre », a annoncé jeudi soir le Premier ministre français Jean Castex, la mesure ayant été décidée le 20 décembre.

Les lieux culturels et sportifs resteront clos jusqu’à la fin du mois de janvier, les restaurants et les bars « a minima jusqu’à mi-février », a-t-il par ailleurs annoncé. La décision sur les remontées mécaniques de ski, qui devaient rouvrir ce jeudi, a été reportée au 20 janvier.

– Plus de 1,88 million de morts –

La pandémie a fait au moins 1.884.187 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP jeudi.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de cas que de morts, avec 364.691 décès. Viennent ensuite le Brésil avec 200.498 morts, l’Inde (150.336), le Mexique (129.987) et le Royaume-Uni (77.346).

Le nombre de victimes à l’échelle mondiale est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burx-jba-rap/mw/fjb/ces/lbx