La demande d’injonction de l’ex-Commissaire de Police et actuel commissaire des prisons, Mario Nobin, avec pour but de ne pas être interrogé « under warning » par le CCID dans le cadre de l’affaire Mike Brasse, a été rejetée ce jeudi 10 décembre en cour suprême.

Selon la juge Jane Lau Luk Poon, Mario Nobin n’a pas démontré de raisons valables pour justifier sa requête.

Le Commissaire des prisons devra donc de nouveau se présenter aux casernes centrales et faire face aux enquêteurs du CCID.

Pour rappel, le Commissaire des prisons, Mario Nobin, s’est rendu aux Casernes centrales ce jeudi 10 décembre vers dix heures où il était attendu pour un interrogatoire, dans le cadre de l’enquête entourant l’octroi d’un passeport au trafiquant de drogue Mike Brasse. Il aurait par la suite entamé des démarches légales pour ne pas déposer ce jeudi.

Ce dernier a retenu les services de Me Narghis Bundhun, Senior Counsel.

Lire plus dans l’édition du Mauricien du jeudi 10 décembre.

Lire également : (Lutte contre la drogue) Passeport de Mike Brasse : L’ex-CP Mario Nobin n’échappera pas à un interrogatoire au CCID