Le tout premier nanosatellite mauricien MIR-SAT1 sera en orbite basse à partir de la Station spatiale internationale (ISS) d’ici le 22 juin prochain.   

L’arrimage de l’engin spatial est intervenu 26 heures après un décollage réussi du Kennedy Space Centre de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) en Floride aux Etats-Unis.

Ce déploiement spatial affirme ainsi son ambition à s’engager dans les sphères de la science et des technologies spatiales dans le cadre de son développement. 

 « Après deux ans de travail acharné, le nanosatellite est finalement arrivé à l’ISS. Ce tremplin vers l’espace ouvre de nouvelles opportunités et initiatives pour Maurice grâce à l’appui sur la technologie spatiale et satellitaire et donne un nouvel élan à notre développement socio-économique », a soutenu le ministre Deepak Balgobin.  

Par ailleurs, le MRIC a mis en place dans ses locaux à Ebène, un Ground Station pour réceptionner les données satellitaires que transmettra le MIR-SAT 1 une fois en opération. Ces données seront utilisées dans le cadre du tout premier projet spatial mauricien pour développer des solutions et des capacités à diverses problématiques, dont la surveillance de la zone économique exclusive et la gestion de ressources océaniques, le dérèglement climatique et les prévisions météorologiques et la gestion du trafic routier.