Sonia Soodon et Dhavind Custnea

L’édition 2021 de la dernière étape de la ligue de cross et qui, en parallèle, est synonyme des championnats de Maurice, a été très disputée dans certaines courses. Chez les seniors, les titres nationaux sont revenus à Dhavind Custnea et Sonia Soodon.

Il faut dire que l’émotion était au rendez-vous dimanche dernier sur la plage de Flic-en-Flac. Toujours sur deux circuits, et cela afin d’éviter la foule, l’Association mauricienne d’athlétisme a réussi son pari de compléter cette compétition annuelle. Cette dernière étape de la ligue de cross a également servi, comme à son habitude, de course pour désigner les différents champions de Maurice.

La course des seniors hommes était celle la plus attendue de cette journée. Deux coureurs se tenaient de près, Dhavind Custnea et Divesh Dyal. Si le premier nommé avait remporté la première étape à Candos, Dyal s’était lui imposé lors de la deuxième manche. Cette dernière manche était donc primordiale pour les deux coureurs. Toutefois, sur un parcours plus rallongé (7,7 km), le protégé de Karl Paul, Dhavind Custnea, n’a pas commis les mêmes erreurs que lors de la précédente étape et a vite su piéger ses adversaires avec un rythme très rapide À l’arrivée, Custnea a décroché le titre de champion de Maurice avec un chrono de 27’57, devançant son camarade d’entraînement Shyaveen Dussaram (28’15) et Géraldo Grimaud (28’28) qui ont complété le podium. À la surprise générale, Divesh Dyal a pris la septième place de la course dans un temps de 30’15.

« Je suis extrêmement fi er de ma course, car je n’ai pas répété les mêmes erreurs que lors de la dernière manche. J’ai su imposer mon rythme et cela a été payant. Un premier titre chez les seniors que je savoure avec tant de joie. Je dois remercier mon entraîneur Karl Paul et ma famille qui m’ont toujours soutenu dans ma progression », nous déclare Dhavind Custnea. À noter qu’en 2020, c’est un autre protégé de Karl Paul, Pritiviraj Jhugursing, qui avait décroché le titre. Autant dire que ce groupe d’entraînement regorge de talents.

Chez les dames, Sonia Soodon a survolé l’événement. Si l’an dernier celle-ci avait remporté la ligue de cross mais a chuté à la deuxième place lors des championnats de Maurice, cette année, l’habitante de Beaux Songes a signé le doublé. « J’aurais aimé que l’adversité soit beaucoup plus féroce, comme l’an dernier, avec la présence d’Antoinette Milazar. C’est triste que les Rodriguais n’aient pu faire le déplacement, mais je suis contente de ma prestation et désormais je me concentre sur les prochains événements de course sur route, en espérant pouvoir faire encore mieux », souligne Sonia Soodon.