(Photo by Anthony Devlin / AFP)

Cristiano Ronaldo a délivré Manchester sur le fil contre Villarreal et Federico Chiesa et la Juve ont terrassé le tenant du titre Chelsea mercredi pour la deuxième journée de Ligue des champions, qui a vu le Bayern dérouler et le Barça être encore humilié à Lisbonne.

– Groupe E: Le Bayern déroule, le Barça déchante –

Le Barça est-il déjà éliminé de la course aux huitièmes? Les Blaugranas, endettés, distancés en championnat et désormais orphelins de Messi et de Griezmann ont été à nouveau humiliés sur le terrain du Benfica Lisbonne, leur deuxième défaite après deux journées.

Les hommes de Ronald Koeman, qui affrontait son ancienne équipe, ont terminé le match à dix après l’exclusion d’Eric Garcia (87e). Un nouveau cauchemar au Portugal pour les Catalans, qui s’enfoncent un peu plus dans une crise sans fin.

En parallèle, le Bayern Munich, qui avait corrigé les Catalans 3-0 au Camp Nou en ouverture, a encore déroulé mercredi chez lui face au Dynamo Kiev (5-0).

En mode rouleau-compresseur, l’ogre allemand s’est notamment appuyé sur un doublé express de Robert Lewandowski pour consolider sa première place du groupe. Le buteur polonais, déjà auteur de 7 buts en 6 matches de championnat, a débuté sa campagne européenne avec 4 buts en 2 matches.

– Groupe F: Héroïque Ronaldo –

Héroïque Cristiano Ronaldo! Tenu en échec par Villarreal, le revenant portugais a émergé à la 90e+5 pour marquer le but de la victoire et délivrer Manchester United.

Devenu l’homme qui a joué le plus grand nombre de matches en C1 dans l’histoire (178), Ronaldo, vénéré par Old Trafford, a débloqué la situation dans le temps additionnel et a offert les premiers points aux Mancuniens.

Auparavant, Alex Telles, trouvé par Bruno Fernandes, avait décoché une reprise de volée très pure du gauche pour répondre au but de Paco Alcacer. Et les Diables rouges peuvent remercier leur gardien espagnol David De Gea, qui a multiplié les parades notamment sur l’intenable recrue néerlandaise du « Sous-marin jaune » Arnaut Danjuma.

Ronaldo pourra prolonger ce retour en grâce dans deux semaines face à l’Atalanta Bergame: les Italiens ont arraché les trois points dans la souffrance face aux Young Boys de Berne grâce à un but de Matteo Pessina, qui a débloqué son compteur en C1, à la conclusion d’un excellent travail sur l’aile de Duvan Zapata.

– Groupe G: Wolfsburg et Séville dos à dos –

Pour son premier match de Ligue des Champions à domicile depuis 2016, Wolfsburg a été rejoint par Séville en fin de match (1-1).

Les Allemands ont marqué juste après la reprise par leur milieu de terrain Renato Steffen (48e), à la suite d’une action confuse partie d’un centre de Max Arnold sur la droite et marquée par plusieurs rebonds dans la surface de Bounou, façon billard à trois bandes.

Un penalty a été sifflé à sept minutes de la fin, assorti d’un carton rouge pour Joshua Guilavogui, déjà averti. Les joueurs de Wolfsburg ont eu beau protester, la VAR a rendu son verdict et permis à Rakitic, trois minutes plus tard, d’égaliser pour Séville (87e).

Dans l’autre match du groupe, Lille a été débordé par la fougue d’un jeune prodige de 19 ans nommé Karim Adeyemi à Salzbourg.

L’avant-centre allemand a transformé deux pénaltys avant la réduction du score par Burak Yilmaz. Lille aura une nouvelle chance d’accrocher sa première victoire en C1 dans quinze jours contre Séville.

– Groupe H: Chiesa tombe Chelsea –

Dans l’affiche de la soirée, le tenant du titre est tombé en Italie: privé de Ngolo Kanté (positif au Covid-19), Chelsea a plié de peu sur le terrain de la Juventus de Turin, sur un but marqué quelques secondes après le retour des vestiaires par Federico Chiesa.

Les Italiens devront quoi qu’il en soit se méfier du Zenit Saint-Pétersbourg, qui a étrillé Malmö 4-0 en début de soirée. Les Russes ont déroulé, grâce à un festival de leurs Brésiliens Claudinho, Malcom, Douglas Santos et Wendel, alors que les Suédois ont dû jouer près de la moitié du match à dix.