- Publicité -

ROBERTO D’AMARULA : « Work hard. Pray hard”

Amarula a fait de lui l’une des grandes vedettes mondiales du moment. L’aventure continue pour le Zambien Robert Banda que le monde de la musique surnomme désormais Roberto, comme dans la chanson. La route vers les sommets n’a pas été de tout repos, a-t-il expliqué à Scope lorsque nous l’avons rencontré la semaine dernière. C’était avant le concert donné au Palladium samedi soir. À Maurice pour cet événement, il est aussi venu pour le tournage de deux clips, dont celui de la version française d’Amarula avec le DJ mauricien Jimmy Gassel.

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour