Avec le retour des doux rayons du soleil et de la chaleur, il est temps de revoir nos habitudes pour être bien profiter de l’été qui est synonyme d’aliments nutritifs et succulents. Pour vous aider à partir du bon pied, voici quelques conseils et astuces — dont les bases sont les mêmes règles que durant le reste de l’année : modération et équilibre — qui vous aideront à entretenir votre bonne humeur et à rayonner tout l’été.

Grignoter intelligemment

Compte tenu du peu de temps libre dont on dispose au vu de notre emploi du temps, entre le travail, les enfants, et la maison, il importe de consommer les bons nutriments et de faire des choix de collation intelligents. L’une des collations estivales préférées est une poignée d’amandes et des fruits séchés. En plus d’être délicieuse et facile à transporter, cette collation contient des protéines, des fibres et des glucides. Elle rassasie donc plus longtemps et vous garde vous maintient en forme pendant la journée.

Varier les repas

La période estivale permet de varier et d’enrichir sainement ses repas quotidiens. C’est le moment de manger plus léger et de privilégier fruits frais et légumes frais : le corps en a besoin et pourra aussi se délester des kilos superflus. Attention cependant à ne pas adopter un rythme anarchique qui vous priverait des nutriments essentiels. Pour faire simple, consommez plus de fruits et de légumes crus, frais et de saison, comme le concombre, le chou-fleur et les tomates. Attention à ne pas réduire l’apport en protéine qui est indispensable pour un repas équilibré. N’oubliez donc pas d’ajouter de la viande (jambon, blanc de poulet…) à vos salades. Et pourquoi ne pas saupoudrer des amandes effilées sur votre salade favorite pour en faire un repas plus complet et protéiné ? Par ailleurs, les fruits d’été mûrs et sucrés constituent une excellente source d’antioxydants, particulièrement de vitamine C, de lycopène et de bêta-carotène. Comme les fruits frais de l’été renferment une grande quantité de nutriments bienfaisants, vous pouvez les consommer en collation, les incorporer aux salades ou aux yogourts fouettés et en garnir des gâteries plus sucrées.

À table, mangez plus léger

L’été, il est préférable de consommer des aliments plus légers qu’en hiver. Remplacez la soupe épaisse par un gaspacho léger. Choisissez des soupes préparées avec des ingrédients de saison : melon, avocat, maïs, pois mange-tout ou légumes croquants comme le concombre. Rendez vos repas encore plus savoureux avec des herbes fraîches et odorantes comme le basilic et la coriandre. Il paraît que la menthe poivrée a aussi sa place dans les menus d’été, car elle rafraîchit tout en calmant l’estomac après un repas, favorisant ainsi une bonne digestion. Remplissez votre garde-manger de ces délicieux ingrédients estivaux pour pouvoir préparer vite fait la collation ou le repas rafraîchissant idéal :

— épices : manger épicé lorsqu’il fait chaud est contraire au bon sens, pensez-vous? En fait, les épices aident à se rafraîchir. Stimulez vos papilles gustatives grâce à des recettes telles que notre fromage à tartiner aux amandes et aux piments rouges;

— fruits séchés : les ajouter aux céréales, au yogourt ou au muesli pour une touche moelleuse et sucrée ;

amandes : qu’elles soient effilées, hachées ou entières, les amandes sont indispensables, l’été. Ce sont en effet de véritables protéines «à emporter». À preuve, une once (environ 23 amandes) contient 6 g de protéines et 4 g de fibres. L’once d’amandes constitue également une excellente source de vitamine E (7,4 g) et de magnésium (76 mg). Finalement, la portion recommandée présente 200 mg de potassium, 75 mg de calcium et un milligramme de fer.

Appliquez une protection solaire

On aime tous le soleil, mais il peut agresser la peau. Une petite habitude quotidienne à prendre pour se revigorer est de faire un brossage à sec de la peau et de l’hydrater tous les matins. Le brossage à sec stimule le système lymphatique, ce qui aide le corps à éliminer les toxines, et exfolie la peau sèche. Avec une brosse en soies naturelles pour le corps, effectuez de petits mouvements circulaires sur les pieds et remontez vers le cœur jusqu’au cou. Et n’oubliezpas, en été il est important de bien se protéger du soleil et des rayons ultraviolets (UV). L’exposition aux rayons UV émis par le soleil ou les lampes de bronzage peut causer des dommages à la peau et aux yeux, en plus d’augmenter le risque de cancer de la peau. N’oubliez pas d’appliquer une crème solaire pour toutes vos sorties.

Se désaltérer

L’été, il semble que plus il fait chaud, plus notre corps est attiré par les boissons froides. Buvez beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation, mais gâtez-vous occasionnellement avec un thé glacé, une limonade ou un café glacé. Rehaussez la saveur acide de votre limonade en y ajoutant du gingembre frais. Si vous aimez le thé, vous pouvez choisir parmi une grande variété de feuilles. Le thé vert renferme des antioxydants, ce qui peut être bénéfique après un bain de soleil, et certains thés fruités renferment de la vitamine C. Attention à votre consommation de sucre, car plusieurs jus, thés en bouteille et particulièrement les cafés glacés ont une teneur en sucre assez élevée. Que l’on fasse du vélo, du jogging ou une bonne marche énergique, il est primordial de boire beaucoup de liquide pour rester hydraté malgré la chaleur. Pensez à toujours avoir une bouteille d’eau ou à commencer votre journée avec un smoothie aux épinards et au beurre d’amandes rafraîchissant ou encore, une désaltérante boisson d’amande à la vanille. Pourquoi ne pas ajouter des amandes moulues à votre prochain smoothie ? Celui-ci sera plus sustentant et vous fournira des nutriments essentiels à la formation des os, comme le calcium et le magnésium. Par ailleurs, s’il est primordial de boire de l’eau, beaucoup d’eau, évitez les eaux avec des glaçons. Car en plus de moins bien hydratée, l’eau glacée est mauvaise pour l’estomac et peut entraîner des troubles digestifs. Préférez l’eau à température ambiante.

Mollo sur l’air conditionné

L’air conditionné vous permettra de passer l’été au frais, mais un abus d’air frais peut entraîner des désagréments. Donc, première précaution d’usage, évitez de régler la température à 18°C s’il fait plus de 30°C dehors. Notre organisme est particulièrement sensible aux grandes variations de température (supérieures à 10°C). Perte de connaissance, et dans les cas les plus graves, l’arrêt respiratoire, peuvent être provoqués par ce que l’on appelle le choc thermique. Veillez donc particulièrement au réglage de la température de la climatisation : la différence de températures entre la pièce climatisée et l’extérieur ne doit pas excéder les 8°C. Vous pouvez en parler à votre délégué du personnel si vous êtes salarié.

Aller dehors

Soyons francs : on passe beaucoup trop de temps devant des écrans, et pas assez dans la nature – d’où d’importantes carences en vitamine N (comme nature !). Une dose quotidienne de plein air est très bénéfique pour la santé et fait naître des vagues d’amour, d’empathie et de plaisir. L’idéal est de réaliser des activités extérieures au moins 30 minutes par jour, et ce, tous les jours, en plus de respirer le bon air d’été à pleins poumons.