Entre 123 000 et 157 000 personnes étaient présentes à la manif du samedi 29 août. C’est l’estimation qu’a donnée l’activiste Bruno Laurette en conférence de presse dans la soirée d’hier.

Selon lui, cette marche a été synonyme d’une osmose entre tous les gens concernés. « Morisianism finn renet azordi », a-t-il déclaré. Et d’ajouter que « quand le peuple veut faire bouger les choses, il fait bouger les choses ».

Toutefois, Bruno Laurette a indiqué que le combat n’est pas fini.

« What’s next? » À cette question, Trishna Balgobin, également présente, a adressé un message au Premier ministre, Pravind Jugnauth : « Enough is enough”. Et de poursuivre : « Tant que le Premier ministre ne démissionnera pas, le combat continuera ».

Sebastien Lenette a, pour sa part, indiqué qu’une « pétition referendum » sera remise au président de la République l’exhortant à « inviter le PM à dissoudre l’Assemblée nationale pour de nouvelles élections générales ».