L’aile jeune du PMSD, en ce conférence de presse ce jeudi 27 août, dit être sceptique par rapport aux déclarations du ministre de la Pêche concernant des marsouins retrouvés morts hier dans la région de Grand-Sable.

Adrien Duval a ainsi demandé que « des analyses plus poussées » soient effectuées sur le cadavres de ces mammifères par « des experts indépendants ».

« Eski pou gard sa sou bann instans gouvernman an ki nou pena okenn konfians ditou? », a-t-il questionné.

Hier soir, le ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo, a déclaré que la mort des mammifères n’avait aucun lien avec le Wakashio. Nuançant toutefois « nou pa kone, c’est avec des analyses scientifiques que nous obtiendrons des réponses ».

Pour Adrien Duval, il est invraisemblable que le ministre puisse affirmer de tels propos alors qu’il y a aucun rapport scientifique à ce stade.

Il considère que « ce n’est pas un hasard » que des dauphins se soient échoués sur les côtes « 20 jours après le début du déversement d’huile » dans les lagons du Sud-Est.

A ce chapitre, l’ex-député devait observer que le gouvernement maintient « l’opacité » sur le plan de nettoyage des lagons de la région.

Par ailleurs, Adrien Duval a proposé la mise sur pied d’un panel de soutien légal et psychologique à ceux touchés par l’échouement du MV Wakashio.

Concernant la manifestation prévue ce samedi, 29 août, le conseiller Olivier Barbe a estimé qu’il est important de mettre de côté « son parti politique » et de « mettre en avant Maurice ».

« La jeunesse a rendez-vous avec l’histoire », a-t-il déclaré.