Photo postée par Joanna Bérenger sur Facebook

La députée de l’Assemblée Nationale, Joanna Bérenger, « se joint à cet effort citoyen » en se coupant les cheveux, en vue de sauver les lagons du Sud-Est pollués par l’hydrocarbure qui a fuité du Vraquier Vakashio, drossé sur les récifs à Pointe d’Esny.

En effet, les cheveux peuvent absorber les produits gras, dont l’hydrocarbure. Plusieurs Mauriciens souhaitant contribuer au nettoyage du lagon font actuellement don de leurs cheveux.

Collectés, ils seront placés dans des collants-bas pour être utilisés dans la démarche de dépollution des lagons. Une plateforme à cet effet à été mise en place.