Source photo : internet

Vos cheveux peuvent aider. C’est dans cette optique qu’a été créée la plateforme anangel.mu. Une initiative de Françoise Gachet. L’écologiste souhaite récolter des cheveux pour en faire des guirlandes pouvant absorber l’huile lourde déversée dans les lagons du Sud-Est de l’île.

En effet, les cheveux peuvent absorber les produits gras, dont l’hydrocarbure. Collectés, ils seront placés dans des collants-bas pour être utilisés dans la démarche de dépollution des lagons.

« Je suis submergée d’appels depuis hier. Les Mauriciens veulent aider mais ne savent pas trop comment faire », a relaté Françoise Gachet, contactée par la rédaction.

« Nous avons commencé à confectionner des boudins de cheveux. Nous allons le faire à une plus grande échelle et nous comptons sur la solidarité mauricienne », fait-elle ressortir.

Selon cette dernière, des entrepôts vont être mis sur pied à travers l’île à cet effet. « Les cheveux et collants-bas sont les bienvenues », conclut-elle