Le Fact Finding committee, institué pour enquêter sur les décès des onze patients sous dialyse de l’hôpital de Souillac, aura pour assesseurs le Dr P. Chitson et le Dr S. Mareeachalee. La décision a été avalisée par le Conseil des ministres ce vendredi 30 avril.

Pour rappel, le Fact Finding Committee sera présidé par l’ancienne juge Deviyanee Beesoondoyal.

Le Conseil des ministres a également pris note des  »Terms of Reference » du Fact Finding committee qui consisterait à enquêter et à faire un rapport sur les circonstances ayant conduit à l’infection, liée à la covid-19, des patients en dialyse de l’hôpital de Souillac et s’ils ont reçu un traitement approprié par la suite.

À cet effet, le Fact Finding committee devra ainsi déterminer les circonstances ayant conduit au décès des 11 patients ainsi que les conditions dans lesquelles les dialysés ont été placés en quarantaine à l’hôtel Tamassa, y compris les dispositions médicales prises pour leurs séances de dialyse.

L’ancienne juge Deviyanee Beesoondoyal et ses deux assesseurs devront également enquêter sur les protocoles sanitaires existants et déterminer s’ils ont été respectés à Hôpital de Souillac et au centre de quarantaine de l’hôtel Tamassa.

Toujours dans le cadre de l’enquête, le Fact Finding committee devra voir et rapporter si l’unité de dialyse de l’hôpital de Souillac est dotée de personnels et d’équipements adéquats pour assurer le traitement des patients.

De plus, ils devront conclure si des mesures ont été prises pour assurer la vaccination du personnel contre la covid-19 et s’il y a eu un acte de négligence ayant entraîné le décès d’un patient dialysé.

Par la suite, le Fact Finding committee devra rédiger un rapport et faire les recommandations appropriées à la suite de l’enquête.

À savoir que 19 patients sont décédées en quarantaine ou en centre de traitement depuis la découverte de nouveau cas de COVID-19 au sein de la communauté locale le 5 mars 2021. Les premiers décès des patients sous dialyse ont eu lieu le 29 mars 2021.

Par ailleurs, trois nouveaux cas ont été annoncés ce vendredi 30 avril, soit la veille de la 2e phase de réouverture après plusieurs semaines de confinement. 

Le nombre de cas locaux recensés depuis le 5 mars 2021 s’élève désormais à 581.