(Photo by Jewel SAMAD / AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Voyages: les Britanniques appelés à la patience –

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a donné lundi son feu vert à la prochaine étape du déconfinement, mais il a aussi appelé à la patience ses concitoyens pressés de partir au soleil après un long hiver confiné.

Il s’est borné à confirmer la réouverture le 12 avril en Angleterre des commerces non essentiels comme les coiffeurs, des terrasses des pubs ou des salles de gyms. Il a refusé en revanche de s’engager sur une date pour le retour des voyages à l’étranger, interdits en l’état jusqu’au 17 mai sauf raison essentielle.

– Portugal: musées, terrasses et collèges rouvrent –

Musées, collèges et terrasses de café ont rouvert au Portugal, plus de deux mois après leur fermeture, deuxième étape d’un plan de déconfinement progressif pour éviter une reprise de l’épidémie.

Les écoles primaires avaient déjà rouvert le 15 mars.

– Grèce: réouverture des magasins –

La Grèce a autorisé la plupart des magasins à rouvrir, malgré des chiffres toujours inquiétants pour ce qui est de l’épidémie.

L’autorisation ne s’applique toutefois pas à Thessalonique et Patras, deuxième et troisième villes du pays, particulièrement touchées par le virus.

– Kiev ferme ses écoles et limite ses transports –

La ville de Kiev a imposé de nouvelles restrictions, réservant les transports en commun aux employés des secteurs essentiels et fermant ses écoles maternelles et élémentaires.

– Iran: infections au plus haut –

La propagation du Covid-19 repart en flèche en Iran après les congés du Nouvel An persan : les nouvelles contaminations y étaient lundi au plus haut depuis quatre mois et la capitale, Téhéran, est placée en alerte « rouge ».

En 24 heures, 13.890 nouveaux cas ont été recensés dans les centres de dépistage du pays, selon la porte-parole du ministère de la Santé, Sima Sadat Lari.

Selon les autorités, l’Iran, pays du Proche et du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie affronte une « quatrième vague » de Covid-19.

– Inde: record de cas, restrictions à Bombay –

L’Etat indien le plus touché par le coronavirus, qui comprend la mégalopole de Bombay, a mis en place de nouvelles restrictions, alors que le pays a enregistré pour la première fois plus de 100.000 nouveaux cas en 24 heures.

– La France va démarrer la production de vaccins –

La production de vaccins en France doit démarrer mercredi, chez le sous-traitant français Delpharm pour le compte du laboratoire allemand BioNTech, partenaire de l’américain Pfizer, a indiqué le ministère français de l’Economie et des Finances, confirmant des informations de presse.

– Nord de la France: AstraZeneca boudé –

Des doses de vaccin AstraZeneca n’ont pas trouvé preneurs dans des centres de vaccination du nord de la France, en raison de la peur d’effets secondaires, ont alerté au cours du week-end des élus et médecins de la région.

– Arabie: le petit pèlerinage ouvert uniquement aux gens vaccinés –

Seules les personnes vaccinées seront autorisées à effectuer la omra, le petit pèlerinage à La Mecque, à partir du début du mois de jeûne musulman du ramadan qui commence mi-avril cette année, ont annoncé les autorités saoudiennes.

– Plus de 2,8 millions de morts –

La pandémie a fait plus de 2.853.908 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 555.001 morts, devant le Brésil (331.433), le Mexique (204.147), l’Inde (165.101) et le Royaume-Uni (126.836).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.