Le ministre Yogida Sawmynaden est sorti de son long mutisme sur le décès de Soopramanien Kistnen lors d’une conférence de presse où il n’a pipé mot sur sa convocation en cour et il s’est abstenu de répondre aux questions que la population se pose.

Le ministre du Commerce Yogida Sawmynaden, qui avait comme agent politique Soopramanien Kistnen, s’est dit dans une déclaration lue, « très serein”.

Il a parlé d’une « cabale » à son encontre et d’un « complot contre moi et le gouvernement » sans citer lesquels.

Il se dit “très affecté par le décès de Soopramanien Kistnen ».De plusle colistier du Premier ministre au N°8 a fait état « d’allégations diffamatoires qui circulent partout ». Soulignant qu’elles sont « totalement fausses, fabriquées de toutes pièces avec l’intention de nuire ».

Yogida Sawmynaden a déclaré qu’auparavant « personne parmi les avocats », retenus par la famille Soopramanien, ne s’intéressait au défunt, notamment « quand il avait des antécédents judiciaires ». »Zordi zot pe deklar Avengers », a-t-il ironisé.

Le ministre a qualifié leur « comportement et actions » comme « très dangereux pour la République », dénonçant une campagne de « zet labou » contre « moi, le gouvernement et le PM, les institutions, et ils en tirent un capital politique ».

« Avan mem mazistra donn so verdikt, pe fer gran deklarasion ek pe pwint ledwa lor dimounn », a relevé le ministre qui souhaite « que la vérité triomphe ».