- Publicité -

Banquet annuel – Le PM : «  2023 : année de l’espoir et du nouveau départ »

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui participait au banquet annuel offert par l’Association of Chinese Associations au Hua Lien Club, hier soir, a placé la nouvelle année sous le signe de l’espoir et d’un nouveau départ. Ce diner n’avait pu être organisé l’année dernière en raison de la pandémie Covid 19.

- Publicité -

C’est donc en grand nombre que les membres de la communauté sino-mauricienne se sont retrouvés afin de marquer l’année du lapin d’eau qui débute dimanche. Outre le Premier ministre, la soirée d’hier avait aussi réuni le vice-président de la république, Eddy Boissezon, des membres du gouvernement, l’ambassadeur de Chine et des membres de la communauté des affaires à Maurice.

« Je suis très heureux de vous retrouver pour cette traditionnelle rencontre à laquelle je suis attaché », a déclaré Pravind Jugnauth, qui se souvient sans doute que c’est lors du banquet annuel organisé le 21 janvier 2017 que sir Anerood Jugnauth avait annoncé qu’il lui passait le relais à la tête du gouvernement.

Il a exprimé son optimisme pour la nouvelle année. « Espoir et nouveau départ, c’est l’esprit qui nous anime en cette nouvelle année 2023 puisque la reprise enregistrée dans tous les secteurs d’activités offre de nouvelles perspectives de croissance. De plus, les opérateurs économiques sont fermement déterminés à saisir de nouvelles opportunités qui se présentent bien que les défis restent colossaux », affirme-t-il.

Le Premier ministre a relevé que ce n’est pas un hasard que le lapin soit associé à la paix et la prospérité. « Il n’y a pas prospérité sans paix. Le cheminement de Maurice et le miracle économique que nous avons réalisés en 1980 illustrent bien que la paix est un facteur essentiel au développement », a-t-il dit en ajoutant que « pour une croissance économique soutenue et la prospérité de la nation nous devons continuer à promouvoir les valeurs de paix, de fraternité, d’ouverture et de respect mutuel sur lesquelles est fondée la nation mauricienne. »

Pravind Jugnauth a rendu hommage aux membres de la communauté chinoise à Maurice pour leur contribution exemplaire au développement du pays. « Grâce à leur dur labeur et leur persévérance en tant qu’entrepreneurs, commerçants, investisseurs ou professionnels de haut niveau, ils ont joué un rôle déterminant dans la réussite de notre économie sans compter que la diaspora chinoise a transmis son héritage culturel de génération en génération », fait-il ressortir.

Le Premier ministre s’est appesanti sur le rôle joué par la communauté sino-mauricienne dans le raffermissement des liens entre Maurice et la Chine tant sur le plan culturel qu’économique. « Des efforts inlassables ont été entrepris par diverses associations pour favoriser le développement entre nos deux pays. Je tiens à saluer l’engagement soutenu des femmes et des hommes qui font vivre de manière dynamique avec passion les relations entre Maurice et la Chine », souligne Pravind Jugnuath, qui a rendu hommage à l’ambassadeur de Chine pour ses initiatives visant à donner une dimension encore plus importante aux relations Chine/Maurice

Il a finalement invité la population à rester vigilante sur le plan sanitaire car la pandémie de Covid 19 n’est pas terminée. L’ambassadeur de Chine auprès de Maurice ainsi que la présidente de Hua Lien Club ont également pris la parole. La soirée qui a débuté par l’éclatement des traditionnels pétards a été marquée par un spectacle culturel de haute facture.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour