Les leaders des partis politiques membres de l’Opposition désapprouvent la réclamation de Roshi Bhadain, pour la démission de douze membres de l’opposition au sein du parlement. Le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval qui a débuté la conférence de presse avec ce sujet a déclaré que « c’est dangereux pour le pays ». Il présidait la réunion tripartite le samedi 3 octobre.

Selon lui, démissionner sera le plus beau cadeau pour Pravind Jugnauth. « Le laisser pendant huit longs mois dans le Parlement sans l’Opposition, sans les questions parlementaires, sans les débats sur les projets de loi et surtout lui laisser la possibilité de changer les prévisions de la constitution », craint-il.

Pour Xavier Duval et le leader de l’Opposition, Arvin Boolell, « c’est un faux pas et irréfléchi de la part de Roshi Bhadain ». « Nous regrettons que Bhadain n’ait pas consulté les membres de l’Opposition », affirme le leader des bleus.  Point également soutenu par Navin Ramgoolam et Paul Bérenger. « La dernière chose à faire c’est de démissionner », a lancé le leader du MMM.