Plus de 25 membres du comité régional du MMM de la circonscription No 6 (Grand-Baie/Poudre-d’Or), ainsi que l’ancien président de village et membre du comité central du MMM, Vinay Sobrun, ont démissionné de toutes les instances mauves. Face à la presse ce mardi, ce dernier a évoqué les diverses raisons de cette décision. « Nou pe bizin ale, pena swa », a-t-il lancé.

Une grande frustration, une divergence d’opinion, l’inaction au sein du parti et une situation malsaine seraient derrière ces démissions en bloc. Vinay Sobrun affirme avoir évoqué les différents problèmes avec le leader des mauves, Paul Bérenger, mais il n’y a pas eu de suite.

« Nou pa kapav kontign business as usual. Militan inn plin ek sa bann zig-zag MMM-la », a-t-il ajouté. Les démissionaires sont d’avis que le parti devrait être constant dans ses principes afin de pouvoir “remonter la pente”.

Interrogé sur un éventuel rapprochement avec un autre parti, Vinay Sobrun affirme n’avoir eu de rencontres avec aucun autre leader.