Le secteur de l’éducation a été au centre d’une conférence de presse animée par la députée du MMM Arianne Navarre Marie, ce jeudi 25 juin. Cette dernière déplore le manque de « communication entre la ministre de l’Education et le Premier ministre » après le changement de date de la rentrée scolaire, ramenée au 1 juillet.

Face à la presse, les membres du MMM devaient faire le point sur la situation quant à la rentrée scolaire, le 1er juillet. Arianne Navarre Marie est d’avis que des consultations auraient dû avoir eu lieu avec les  »stakeholders » du secteur et les changements de dates pour la reprise des établissements scolaires ont causé «enn kafouyaz ».

De plus, Arianne Navarre Marie soutient que le MMM reconnaît la volonté des enseignants dans la mise sur pied des cours en ligne durant le confinement, mais égratigne le gouvernement sur le manque de formation, car « ils n’étaient pas formé à cela ».

Cette dernière propose que les enseignants reçoivent à l’avenir une formation adéquate sur l’enseignement en ligne et demande une enquête scientifique afin d’évaluer le programme d’e-learning pour une politique égalitaire envers tous les enfants.