L’alliance Morisien, constituée du MSM, du ML, du MP et de la PM, a adressé un message à la nation dans le cadre de la fête du Travail, ce samedi 1er mai.

Leader du MSM & de l’alliance, Pravind Jugnauth, a déclaré que la Covid-19 a changé la façon de travailler pour plusieurs personnes depuis plus d’un an.

« Nous avons été témoins de la capacité des travailleurs, surtout les frontliners », a affirmé le leader du MSM.

Il reconnaît que bon nombre de travailleurs dans le secteur du tourisme sont dans l’inquiétude. Il indique toutefois que le gouvernement travaille pour la réouverture des frontières, qu’il espère relancera le secteur du tourisme.

« Nous souhaitons améliorer davantage la situation des travailleurs, mais avec la Covid-19, notre économie a été mise à genoux. Nous avons ainsi besoin du support et de l’effort de tous les travailleurs pour relancer l’économie », a fait ressortir Pravind Jugnauth dans son message.

Ivan Collendaveloo, du Mouvement Liberateur, a, pour sa part, salué tous les travailleurs de Maurice, de Rodrigues et d’Agaléga, tout en ayant une pensée particulière pour les Chagos.

« Le moment n’est toutefois pas à la fête. Nous sommes passés par des moments bien difficiles depuis plusieurs mois et la classe des travailleurs en a beaucoup souffert », souligne ce dernier.

Pour le leader du ML, c’est avec le soutien de la classe des travailleurs que Maurice a réussi à contrôler le virus.

« La population mauricienne a toujours la volonté de combattre la difficulté. J’espère que l’année prochaine pour la fête du Travail, nous serons dans une meilleure ambiance », conclut Ivan Collendaveloo.

Alan Ganoo, leader du Muvman Patriot, a, de son côté, remercié tous les travailleurs qui ont fait autant de sacrifice durant les moments difficiles, notamment le personnel de santé, les éboueurs, les travailleurs du transport, la police, les pharmaciens et les ambulanciers.

« Dans chaque crise, ce sont les travailleurs qui sont les plus affectés. En ce 1er mai, nous devons garder la foi et rester positifs », a déclaré Alan Ganoo.

Quant à Steven Obeegadoo, leader de la Platform militante, ce dernier estime que le gouvernement est resté solidaire envers la population malgré les difficultés.

« Plusieurs grants ont été mis en place. Notre priorité est de protéger l’emploi. Pour avancer, il nous faut relancer l’emploi, offrir le vaccin à tous afin de réouvrir le pays et relancer le tourisme ».

À l’occasion de ce 1er mai, le message de Steven Obeegadoo est que nous « devons être solidaires et résister, afin de pouvoir relever la tête et avancer ».