« Il est clair que le gouvernement est dépassé par la situation ». C’est ce qu’a déclaré Nando Bodha dans un message adressé à la population sur sa page Facebook, le jeudi 8 avril.

La manière dont la pandémie est gérée démontre que le gouvernement “ne contrôle plus la situation”, selon l’ancien ministre des Affaires étrangères.

Prenant en exemple les dossiers de la campagne de vaccination, l’allocation des WAPs, la quarantaine, ou encore les zones rouges, Nando Bodha est d’avis que le gouvernement “est coupé de la réalité”. Évoquant le système éducatif, il a soutenu que le programme scolaire doit se poursuivre sans mettre en danger la vie des enfants.

D’ailleurs, le député, qui a rejoint les rangs de l’opposition après sa démission du gouvernement, a insisté sur le fait que « le temps m’a donné raison ».

Dans son message, Nando Bodha est également revenu sur “le dysfonctionnement du gouvernement”, “le pouvoir cadenassé” et le leadership du Premier ministre, Pravind Jugnauth, entre autres.

Pour l’ancien ministre, le chef du gouvernement « bizin konpran lasoufrans dimounn » et venir avec des solutions.