- Publicité -

La date de la manifestation anti-gouvernement sera fixée ce lundi, annonce Arvin Boolell


« Oui, il y aura la grande marche citoyenne et patriotique », a affirmé Arvin Boolell, le chef de file travailliste au Parlement, ce vendredi 5 août en conférence de presse. Il précise que la date sera fixée lundi, durant une réunion des membres du parti.

- Publicité -

Il abordait plusieurs sujets d’actualité et accuse le régime MSM d’être la cause « de la situation économique apocalyptique » du pays. « L’heure est grave et dimounn inn plin », déclare-t-il.

Revenant sur la marche prévue par l’opposition, il soutient que c’est un devoir de descendre dans les rues et estime que le pays mérite amplement mieux. « Nou bizin met nou diferans de kote, la se lafors des foules. Nou bizin en fors, nou ena enn rande-vou avek listwar », a-t-il fait ressortir.

Arvin Boolell devait par ailleurs dénoncer le manque de transparence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, sur l’affaire de « sniffing ». « Linn kilpabiliz li par so trahizon », scande-t-il. Et d’ajouter, « eski li ti ena enn reket de l’Inde pou kree enn Information Ocean Monitory station a kote Baie-de-Jacotet », se demande-t-il. « La décence exige qu’il parte ».

Commentant le retour de Girish Guddoy au sein de Mauritius Telecom, ce dernier réclame des éclaircissements de France Telecom, afin de déterminer sous quelle condition ce dernier a été recruté. « Kot la desans, ki lezamp li pe done », a-t-il déploré.

Arvin Boolell souligne en outre la nécessité que la population se rassemble, « nou bizin engaz nou pou sa lamars-la, nou pa kapav get zis legalite, nou bizin guet lezitimite »,a-t-il conclu.

 

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour