- Publicité -

Le PM sur les manifestations : « Mo swete ki sa bann dimounn-la realiz erer ki zot finn fer »

Pravind Jugnauth, de retour au pays ce dimanche, a commenté les manifestations de ces deux derniers jours.

- Publicité -

« Mo swete ki sa bann dimounn-la realiz erer ki zot finn fer », a déclaré ce dernier alors qu’il se trouvait à l’hôpital de Moka ce dimanche pour rencontrer un officier de police basé à la CID, qui a dû subir une opération à l’oeil droit. Ce dernier a été blessé lors des heurts ayant eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi.

Dans une déclaration à la télévision nationale, le chef du gouvernement, allèguera même que certains politiciens sont derrière ces « désordres ».

Il rejoint ainsi les dires du DPM Steven Obeegadoo, qui affirmé, hier soir, que les protestations n’étaient pas des rassemblement spontannés mais organisés. Ajoutant même qu’il s’agissait de « complot ».

« Les protestations étaient clairement bien préparées depuis un certains temps. Ils ont incité les gens à s’exprimer d’une façon que je considère comme antipatriotique », a déclaré Pravind Jugnauth.

Pour le Premier ministre, les « vrais patriotes » jugeront la manière dont crs personnes ont agi.

Il a fait comprendre qu’il ne tolèrera aucun dérapage de ceux qui utiliseront la violence et iront contre la loi. « La police a mon soutien total », a ajouté ce dernier.

Pravind Jugnauth a de nouveau expliqué que c’est la pandémie ainsi que la guerre en Ukraine qui sont à l’origine de la hausse des prix.

« Il y aura encore plus de problème avec les commodités de base », a souligné Pravind Jugnauth.

Ainsi, le Premier ministre a fait comprendre que son gouvernement sera toujours à l’écoute et privilegera le dialogue en se basant sur « les faits et la réalite ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour