« S’il avait un peu de décence », le Premier ministre serait venu “au balcon du Treasury Building” pour “présenter des excuses à la population” demain, samedi 29 août, a déclaré Arvin Boolell.

En conférence de presse suite à la PNQ axée sur l’échouement et l’Oil Spill du MV Wakashio, vraquier échoué sur les récifs de Pointe d’Esny le 25 juillet, ce vendredi, le leader de l’opposition a fustigé que le Premier ministre qui a « fui devant ses responsabilités”. Le leader de l’opposition a estimé que « dan zot politik lopasite pe kasiet derier weather forecast ».

« Comment se fait-il qu’un bateau de 300m par 50m soit entré comme un intruder, sans que notre système n’ait pu le détecter? », s’interroge Arvin Boolell. Pour ce dernier, « le PM a failli à sa tâche ».

« Eski finn ena transaksion ladrog? », s’interroge-t-il. L’échouement du MV Wakashio et l’Oil spill sont « un crime contre l’humanité et j’en tiens le PM responsable », a conclu Arvin Boolell.