- Publicité -

(Motion of no confidence) Pravind Jugnauth : « It is against the MSM party, not the GM » 

Durant les débats de la « Motion of no Confidence » du leader de l’opposition, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a constaté que la motion vise davantage le MSM que le gouvernement. Une observation faite suivant le discours d’Arvin Boolell du PTr.

- Publicité -

Le chef du gouvernement est d’avis que la motion du leader de l’opposition sera rejetée pas seulement par la chambre, mais par la grande majorité des Mauriciens.

« Laissons les prétendus donneurs de leçon et faux sauveurs de leur sale besogne ! Le pays saura les juger une nouvelle fois le moment venu ».

Pour Pravind Jugnauth, l’opposition a essayé d’empoisonner la stabilité du pays. Il affirme ainsi qu’une motion de censure contre l’opposition est nécessaire.

« J’appelle les citoyens à faire preuve de sens de responsabilités et de rester loin des démagogues. Nous avons un mandat et une vision précise pour notre pays. Nous faisons ce que nous croyons être juste et nous avons la volonté et la détermination de faire face aux défis à venir », a-t-il déclaré, ajoutant que le gouvernement accepte « les critiques lorsqu’elles sont justifiées ».

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a souligné que « le peuple sait qui sont ceux au pouvoir qui ont ruiné le pays et mis la population dans une situation de vulnérabilité et ont hypothéqué l’avenir de la nation”. 

« Ces mêmes individus, qui ont mis le pays à genoux, osent aujourd’hui nous pointer du doigt », a ajouté le PM.

Cependant, il est d’avis que le gouvernement n’a aucune leçon à recevoir de l’opposition.

« A chaque fois que le pays a fait appel au MSM, nous avons redressé la barre. Le peuple le sait et nous fait confiance. C’est ce qui importe le plus pour nous. Le peuple n’est pas dupe, les vrais démocrates sont de ce côté de la chambre. Si devant leur petit écran, les Mauriciens peuvent suivre les débats en direct, c’est grâce au gouvernement, mené par le MSM » .

Le Premer ministre a aussi passé en revue les réalisations du gouvernement depuis leur arrivée au pouvoir.

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour