« Nou pa’nn fayir a nou devwar », a affirmé le président du MSM, Joe Lesjongard, ce samedi 18 septembre, en point de presse.

Il se dit conscient des craintes de la population, toutefois, il soutient que les décisions prises par le gouvernement ont été nécessaires pour le bien-être de la population.

Le ministre a pointé du doigt des informations rapportées par certaines presses concernant la gestion de la pandémie dans le pays par le gouvernement. « Ena dimounn par zot lahenn zot rod terni limaz nou pei », a-t-il lancé.

Il est d’avis qu’il ne faut pas « déformer l’information », a-t-il ajouté, avant de faire ressortir que, nous ne sommes pas le seul pays à genou sur le plan économique face à cette pandémie.

Il n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur le MMM qui, selon lui, est un parti déjà politiquement mort depuis longtemps. « Li sou ventilators depi lontan, dan vilaz ek lavil nepli ena solda », a-t-il déclaré. En ce qui concerne le PMSD, Joe Lesjongard a laissé entendre que “le coq quittera bientôt la basse-cour ».