Navin Ramgoolam :« Ou napa kapav ranpli ou kadi kouma an 2014 »

Malgré les multiples subventions annoncées par le ministre des Finances lors du Budget 2024/25, la population fera face inévitablement à la cherté de la vie, a fait valoir Navin Ramgoolam. « Li kapav donn ou Rs 20 000, Rs 30 000 (…) me ou napa pou kapav ranpli ou kadi kouma en 2014 », a observé l’ex-Premier ministre.

- Publicité -

Le Budget présenté par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, est « dangereux pour l’avenir du pays », a estimé Navin Ramgoolam, considérant que le plus tôt se tiendront les législatives, le plus vite le pays sera délivré du gouvernement actuel.

« L’illusion monétaire » que présente le gouvernement de Pravind Jugnauth aura des répercussions des plus graves sur l’économie du pays, est d’avis le leader du PTr. D’ailleurs, les prix dans les supermarchés grimpent déjà, a renchéri le leader des rouges.

Navin Ramgoolam a lancé un appel à la population de se rendre aux urnes pour les élections avec l’ultime but de « met zot deor ». Et d’ajouter :« Pravind Jugnauth kone so nat dan koud-van ».

Commentant la hausse des prix à la consommation, Richard Duval, représentant de Nouveaux Démocrates, a souligné que le gouvernement ne fait aucun effort pour soulager la population.

Prenant la parole à son tour, Paul Bérenger a qualifié ce Budget de « kouyoner san feel good factor ». Et de poursuivre :« Le plus tôt se tiendront les élections, le mieux ce sera pour le pays et son économie ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour

- Publicité -