Sur le St-Louis Gate, selon le leader du PTr Navin Ramgoolam, le DPM Ivan Collendanvelloo essaierait de « défendre l’indéfendable » en blâmant l’ancien gouvernement sous le régime du PTr.

« Si c’est vrai que le PTr est coupable, initiez une commission d’enquête », a lancé Navin Ramgoolam, ce jeudi 16 juin, lors d’un point de presse.

Par ailleurs, le leader du PTr n’a pas mâché ses mots envers le Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer. Il a condamné l’attitude de ce dernier pour avoir expulsé l’opposition, qui contestait la présence du DPM Collendavelloo au sein de l’hémicycle, le mardi 16 juin. « Speaker enn laont pou nou parlman ek pou nou pei ». 

Selon le leader des rouges, le Speaker ”fait obstruction à l’opposition”, soulignant que “le MSM n’a pas de culture démocratique”. « L’assemblée nationale est un joke. C’est un simulacre de la démocratie”, fustige-t-il.

Navin Ramgoolam est monté au créneau vis-à-vis de l’absence de l’opposition lors du Committee stage qui, selon lui, reste un « moment crucial et l’occasion pour l’opposition de poser des questions sur le budget ». 

Le leader du PTr a dans la foulée proposé une motion de blâme contre le Speaker, « mem si zot ena mazorite ».