- Publicité -

OPR – Shadow Chief Commissioner : Franchette Gaspard Pierre Louis en Pole Position

Le PPS Francisco François désigné successeur de Serge Clair à l’Assemblée régionale à la dissolution du Parlement en 2024

Changement de stratégie de l’Organisation du peuple de Rodrigues pour le poste de “Shadow Chief Commissioner” à l’Assemblée régionale de Rodrigues. Ainsi, avec le maintien de Francisco François au poste de Parliamentary Private Secretary, Franchette Gaspard Pierre-Louis est en Pole Position pour diriger l’équipe de l’OPR à l’Assemblée régionale.

- Publicité -

Cette démarche permettra à l’hôtel du gouvernement de faire l’économie d’une élection partielle à l’Assemblée nationale.

Dans la conjoncture, difficile de dire si les tractations, pour ne pas dire des pressions, auront poussé l’OPR a changé son fusil d’épaule. Mais toujours est-il le PPS Francisco François reste dans la logique de la succession à Serge Clair, que ce soit à la tête de l’OPR ou à la tête de l’île Rodrigues autonome. Mais après la dissolution de l’Assemblée nationale, en 2024.

A ce stade, le nom de Franchette Gaspard Pierre Louis est cité comme celle que l’OPR désignera pour occuper les fonctions de chef commissaire à l’Assemblée régionale en cas de victoire au scrutin du 13 février. L’OPR veut miser sur la carte féminine, avec la candidate du Ward 3 (Saint-Gabriel), qui pourrait marquer l’histoire comme étant la première femme assumant de telles fonctions.

Franchette Gaspard Pierre Louis est considérée comme une Senior Member du parti de Serge Clair, élue successivement durant les trois dernières élections régionales. Entre 2006 à 2011, elle a représenté la région 6 (Grande-Montagne) au sein de l’opposition, alors qu’après son élection en 2012 dans la région 3 (Saint-Gabriel). Et en 2017, elle a servi comme adjointe au chef commissaire et à la tête de diverses commissions.

Dépendant de l’issue du scrutin, le Dr Henri Agathe pourrait être de la course pour le poste de chef commissaire. Ce dernier serait un collaborateur de longue de date du leader de l’OPR en matière d’économie et des finances, et aurait contribué aux plans de l’OPR. Ce professionnel aurait choisi de rejoindre la politique active à travers ces élections régionales et sera candidat dans le fief du leader dans la région 6 (Grande-Montagne).

Avec la décision de Serge Clair de conserver son poste de leader pour ces élections régionales, on affirme déjà, parmi les informés de l’OPR, que le PPS Francisco François demeure le favori pour le leadership du parti. Il devrait conserver son fauteuil de député à l’Assemblée nationale jusqu’en 2024, pour ensuite faire le saut à l’Assemblée régionale de Rodrigues, comme cela a été le cas pour Serge Clair et Nicolas Von Mally.

D’autre part, l’OPR a officialisé hier son manifeste électoral, intitulé Un nouvel horizon – vers une transformation économique et sociale, comprenant 42 mesures phares, dont la création de 4 000 emplois, 500 nouvelles cartes professionnelles hors lagon et 1 500 nouveaux logements.

Des amendements à la Rodrigues Regional Assembly Act sont aussi annoncés afin de mieux répondre aux défis qui guettent Rodrigues après 20 ans d’accession au statut d’île autonome et œuvrer pour que le Kreol Rodrige soit reconnu comme une langue officielle dans l’île.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour