- Publicité -

Parlement : rejet de la question d’Assirvaden au PM sur le Commissaire de police

« Pourquoi le poste constitutionnel de Commissaire de police est ‘on probation’? » Avec la reprise des travaux parlementaires, ce mardi 26 octobre, Patrick Assirvaden voulait des réponses du Premier ministre, Pravind Jugnauth, à cette question.

- Publicité -

Ainsi, le député travailliste avait adressé une interrogation en ce sens au chef du gouvernement.

Toutefois, ce matin, à travers une correspondance de l’Assemblée nationale, le député rouge a appris que sa question n’avait pas été retenue.

Contacté, Patrick Assirvaden soutient que sa question est « d’interêt public ». D’ailleurs, selon le député de l’opposition, « enn Komiser polis pa kapav travay ek enn lepe Damokles lor latet, tout en étant ‘on probation’« , a-t-il relevé.

D’après le député rouge, « dans la Constitution, il est fait mention d’un full fledged Commissioner of police »

 

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour