Stéphanie Anquetil emboîte le pas à Patrick Asirvaden, Ritesh Ramful et Farhad Aumeer. La député de l’opposition se retire du Parliamentary Gender Caucus et de la SADC Committee.

Ce mercredi 3 mars, la parlementaire a adressé une lettre au Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer.

Elle informe que, comme un nouveau chef de l’opposition sera nommé, et dans le respect de la prérogative du nouveau titulaire concernant la nomination des membres de l’opposition siégeant au Parliamentary Gender Caucus et le SADC Committee, elle démissionne.