Pas de PNQ du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, ni de questions adressées aux ministres sur les sujets brûlants, ce mardi 27 avril au parlement. Pour cause, les membres de l’opposition ont appris, hier dans la soirée, qu’à l’agenda des prochaines séances parlementaires figurent le Supplementary Appropriation (2020-2021) Bill et l’Estimates of Supplementary Expenditure (2020-2021), présentés par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy.

« Tout est fait pour bâillonner l’opposition. C’est inadmissible, alors que nous attendons des réponses sur des sujets brûlants, nos questions restent sans réponse. C’est honteux », a dénoncé Patrice Armance, Whip de l’opposition, dans une déclaration ce samedi matin.

Il ajoute qu’avec cette manœuvre, le gouvernement fait preuve de manque de transparence face à la population.