Le leader de l’opposition a été expulsé de l’Assemblée nationale lors de la Private Notice Question sur l’industrie pharmaceutique.

Le Speaker a par la suite suspendu la séance parlementaire, Arvin Boolell refusant de quitter l’hémicycle malgré les sollicitations du Sergeant-at-Arms.

Le leader de l’opposition, agacé du fait que le ministre de la Santé ne répondait pas directement à ses questions, devait demander à ce dernier de rétorquer à sa question.

Après avoir à deux reprises demandé à Arvin Boolell si les documents soumis étaient authentifiés – le leader de l’opposition soulignant que ledit document portait la signature du Permanent Secretary -, le Speaker devait interpeller le leader de l’opposition.

« Keep your parliamentary manners », ou alors, « don’t shout at me », a lancé le Speaker.

Ce dernier s’est mis debout, a quitté sa place et pointé du doigt le leader de l’opposition. Et ce, avant de demander au Sergeant-at-Arms d’évacuer Arvin Boolell de l’hémicycle. La séance a ensuite été suspendue.