- Publicité -

PORT : Une privatisation à la Mauritius Telecom

À partir de ce mois de mai, les discussions initiées depuis juin de l’année dernière avec les promoteurs de DP World Ltd, de Dubaï, en vue d’un partenariat stratégique dans le port entameront un virage déterminant. En effet, la firme BDO, qui a été recrutée par les autorités en tant que Transaction Advisor, compte soumettre au gouvernement ses recommandations en vue d’élaborer des contre-propositions susceptibles de constituer la base de la prochaine étape des négociations. Des recoupements d’informations effectués par Week-End auprès des sources autorisées affirment que le temps des draft reports est révolu et que durant la première quinzaine de ce mois, le Deputy Prime Minister et ministre des Communications extérieures, Xavier-Luc Duval, sera en présence d’un rapport d’évaluation sur les termes et conditions pour conclure ce partenariat tant redouté par les travailleurs du port, réunis au sein de la Port-Louis Maritime Employees Association (PLMEA). Le gouvernement n’écarte pas l’option que le Management Contrat, susceptible d’ être scellé avec DP World Ltd (Dubayy), pourra être calqué sur le modèle conclu entre Mauritius Telecom et France-Télécom, soit une mainmise de DP World Ltd sur les opérations portuaires et une entrée dans le capital de Cargo Handling Corporation Ltd à hauteur de 40%.

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour