« Nek atann, zot pou gete. » C’est en ces termes que le Premier ministre a réagi aux allégations de corruption concernant l’achat de sa propriété à Angus Road.

« Il y a des personnes qui sont patentées et qui, régulièrement, disent n’importe quoi sur moi… Je suis en train de rassembler tous les éléments nécessaires et, le moment venu, on entendra parler de moi. »