- Publicité -

Rejet de la pétition électorale du No 8 : Suren Dayal compte faire appel

« Je suis très déçu ». C’est ce qu’a déclaré le candidat battu du PTr, Suren Dayal, à sa sortie de la Cour suprême, après le rejet de sa contestation de l’élection de Pravind Jugnauth et de ses deux colistiers lors du scrutin du 7 novembre 2019 à Quartier-Militaire/Moka (No 8).

- Publicité -

Suren Dayal a affirmé qu’il compte faire appel après avoir étudié le jugement avec son homme de loi.

En effet, Me Robon Ramburn, avocat de Suren Dayal, a soutenu qu’ils avaient présenté toutes les preuves en leur possession.

« Les juges l’ont interprété comme ils l’ont voulu. Nous ne sommes pas d’accord avec leur interprétation. Mais nous pensons qu’il y a assez de matière pour faire appel ».

Pour rappel, la Cour suprême a rendu son jugement dans la contestation de l’élection de Pravind Jugnauth et de ses deux colistiers la vice-Première ministre et ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun et l’ancien ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden.

Tous les points de Suren Dayal ont été rejetés par la cour qui a ainsi tranché en faveur de Pravind Jugnauth et de ses colistiers.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour