L’opposition est d’attaque pour la reprise des travaux de l’Assemblée nationale. C’est ce qu’a soutenu, le leader de l’opposition, Arvin Boolell, à la sortie d’une réunion entre les trois partis de l’opposition parlementaire, ce vendredi 30 octobre.

À savoir que la reprise de l’Assemblée nationale est prévue pour le mardi 3 novembre.

Dans une déclaration à la presse, Arvin Boolell a indiqué que cette réunion a permis d’établir « une bonne coordination entre les trois partis de l’opposition ».

Ils ont passé en revue leur façon d’aborder les questions afin que celles-ci soient « plus structurées ». Et de rajouter que « nous utiliserons toutes les occasions surtout les PQs pour acculer le gouvernement ».

Commentant le rapport de l’Electoral Boundaries Commission, Arvin Boolell a précisé qu’ »à première vue, li paret enn bon travay ».

S’agissant de la Contribution sociale généralisée qui « va à l’encontre des travailleurs », il est d’avis que « il y a mille manières de résoudre le problème, san ki kas la barak ».

À noter que le leader de l’opposition a dû, une fois de plus, recevoir les journalistes à la sortie de la Government House.