- Publicité -

Rodrigues : XLD pour une liste commune de candidats de l’opposition

Le leader de l’opposition et du Parti Mauricien Social-Démocrate (PMSD), Xavier-Luc Duval, pense qu’il y a encore du temps pour que les partis de l’opposition à Rodrigues unissent leurs forces pour contrer l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) au scrutin du 13 février prochain. Il a lancé un ultime appel en ce sens aux forces politiques de l’opposition par le biais d’une lettre ouverte hier.

- Publicité -

« Il est indéniable que le peuple rodriguais s’enfonce dans une précarité et une détresse alarmantes, largement causées par le régime de l’OPR en place. La corruption, les passe-droits, la mauvaise gouvernance, l’incompétence et les abus en tout genre font malheureusement partie du quotidien des Rodriguais », écrit XLD principalement à l’intention des leaders des formations politiques de l’opposition.

Le leader des bleus avance qu’il est triste de constater que les forces de l’opposition à Rodrigues n’ont pu s’unir en vue de cette joute électorale. En effet, cinq partis de l’opposition à Rodrigues ont conclu deux alliances électorales. « La division des partis de l’opposition fait sans aucun doute le jeu du pouvoir en place et réduit les chances d’une alternance indispensable », dit-il.

Xavier-Luc Duval concède que le calendrier en vue des élections régionales à Rodrigues est déjà trop avancé pour que les leaders puissent se pencher sur un symbole unique mais qu’il est encore temps pour dresser un programme, un projet de société avant-gardiste et réaliste pour le bien-être du peuple rodriguais.

XLD soutient également que les partis de l’opposition à Rodrigues n’ont pas « le droit moral de repousser cette opportunité et d’abandonner les Rodriguais entre les mains de ceux qui sont responsables de leur détresse ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour